Les Auteurs

Nicolas Géant

L’apiculteur des toits de Paris a installé des ruches en 2009 sur les toits du Grand Palais et de Vuitton et en 2010 sur le restaurant « La tour d’argent » avec une vue extraordinaire sur Notre Dame. Tous les quotidiens nationaux et les news magazines hebdomadaires ont parlé de ces événements, sans oublier les chaînes de télévision françaises TF1, France 2, FR3, M6, et internationales.

Eric Tourneret

Photographe, effectue un travail de fond sur l’abeille en France depuis 2004. Exposées à l’Orangerie du Sénat en 2006, ses photographies uniques sont ensuite éditées sous le titre “Le peuple des abeilles” chez Rustica. En 2007, il élargit son projet à une dimension mondiale en mettant en en lumière le rapport entre peuples et environnement. « Cueilleurs de miel » est paru en novembre 2009 aux Editions Rustica.

7

  1. Bonjour, je souhaiterais interviewer Nicolas Gueant pour la revue Nature&Progrès. Ce peut être par téléphone pour gagner du temps. Mes échéances sont un peu courtes. Merci pour votre réponse urgente.
    Bien cordialement,
    Cécile Cros

  2. Bonjour,

    J’ai acheté votre livre mais j’ai des questions.
    Nous sommes Hôtelier et venons d’avoir l’ECOLABEL.
    Nous voudrions installer 2 ruches sur le toit (terrasse) de l’hotel. Je suis une formation au CIVAM 06 dans cette optique.

    J’ai fait ma demande de N° NUMAGRIT à la DDPP.
    Ils m’ont rappelé et mon cas leur pose souci car nous sommes en ville….

    Je pensais que la réglementation était plus souple. Ils me parlent de mettre les ruches à 100 m d’habitation (en ville !!!) ou d’être en surplomb.
    Avez-vous des cas comme le mien ?

    Ils me parlent aussi de la qualité du miel avec la pollution urbaine ?

    Merci pour votre réponse.

    • Bonjour
      La réglementation n’est pas plus souple en ville qu’à la campagne.
      Il faut respecter la réglementation départementale qui est en générale de :
      20 mètres des habitations ou voies publiques
      ou une haie de 2 mètres autour de la ruche
      Plus de 100 mètres des établissements publiques (écoles, crèches, hôpitaux…)
      Le miel en ville n’est pas plus pollué que des les zones cultivées par rapport aux pesticides, insecticides…

      Salutations apicoles

      Nicolas

  3. j’aimerai acheter ce livre mais ou le trouvrer je ne peux pas m’inscrire au site qui vent les livres d’apiculture,pourquoi? merci bolatre jc

    • Bonjour merci de votre message.
      Vous pouvez acheter le livre sur le site de Ma Ruche en Ville soit par carte bancaire, soit par chèque.
      De plus il vous est possible de le commander dans n’importe quelle librairie.
      Enfin la plupart des revendeurs apicoles disposent du livre en stock
      Salutations apicoles

  4. Bonjour,
    Je travaille à la défense et je voudrais savoir si vous organisez des sessions de découverte de vos ruches pour le grand public. Je ne pratique pas l’apiculture et je susi très interessée de voir comment vous travaillez.
    Cordialement,
    Kaissa.

Donner nous votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*